A propos de l'exploration d’huile de schiste

Toreador Energy et Hesso Oil ont obtenu un permis d’exploration d’huile de schiste à DOUE.

A ce stade, je ne m’étendrai pas sur les conditions peu transparentes de délivrance de ce permis.

Ce projet inquiète légitimement les habitants du village et bien au-delà compte tenu des grandes incertitudes qui pèsent sur le procédé d’exploitation envisagé.

Vous savez que le Gouvernement a demandé 2 rapports d’expertise, l’un au Conseil Général de l’Industrie, de l’Energie et des Technologies, l’autre au Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable. Il est indispensable que ces rapports soient complètement transparents sur les conséquences environnementales de tels forages.

Je me suis entretenu avec les deux ministres directement concernés pour les alerter sur cette affaire, qui me préoccupe beaucoup.

Par ailleurs, la Commission du développement durable de l’Assemblée Nationale que je présidais jusqu’en novembre dernier, a décidé la création d’une Mission d’Information relative aux gaz et huile de schiste.

Les entreprises concernées ont cru bon d’adresser un courrier aux habitants de DOUE pour les informer de leur intention de commencer le forage à compter du 15 avril.

C’est à mes yeux irresponsable d’envisager un tel scénario alors que les rapports définitifs du Gouvernement et de l’Assemblée Nationale ne seront rendus publics qu’en juin.

Très prochainement, je prendrai l’initiative d’une réunion de travail sur place avec tous les interlocuteurs concernés.