Réunion sur le thème de la sécurité à Nangis

La sécurité à NangisJeudi 2 décembre, nous avons animé une réunion sur le thème de la sécurité à Nangis. Avec Philippe DELANNOY le Maire de Nangis, le Sous-Préfet de Provins, le Procureur de la République de Melun et le Colonel Commandant le Groupement de Gendarmerie de Seine-et-Marne, ce sont près de 150 Nangissiens qui ont répondu à cette invitation. Cette réunion était l’occasion de faire un point précis quelques mois après les graves incidents qui se sont déroulés à Nangis. Naturellement la réponse publique doit concilier les politiques de répression et les actions de prévention de la délinquance.

La Gendarmerie Nationale et la Justice ont répondu avec la fermeté qui s’impose. Des renforts notamment des gendarmes mobiles la nuit, ont été mobilisés sur Nangis. Des résultats concrets ont été obtenus avec une baisse de 21 % des faits concernant les atteintes aux biens et les escroqueries économiques et financières. Les atteintes volontaires à l’intégrité physique restent un point difficile avec une augmentation de 8 % (de 44 à 47 faits) de 2009 à 2010 pour la même période.

Nous avons également évoqué le programme de vidéosurveillance décidé par la commune de Nangis. C’est un investissement indispensable pour garantir la sécurité de nos concitoyens. Il protège celles et ceux qui n’ont rien à se reprocher et bien évidement les consultations des enregistrements sont strictement encadrées par la Loi. C’est un programme que j’aiderai de manière significative au titre des crédits de ma réserve parlementaire.

Philippe DELANNOY a enfin présenté les efforts importants de la commune pour mettre en place un service de cohésion sociale et une vraie politique de la ville.
Il s’agit donc d’une politique cohérente et déterminée pour la sécurité et la lutte contre la délinquance dans laquelle l’Etat et tous ses partenaires seront pleinement mobilisés.