Ligne Montereau - Flamboin

Lors du  comité de pilotage du 8 avril, nous avions conclu un accord avec Réseau Férré de France qui s'appuyait sur deux phases :

- une première phase jusque 8 circulations de train par jour

  • avec un passage à niveau rue de la Noue aux ORMES
  • et un mur anti-bruit à EVERLY sur 220 mètres de linéaire

Le coût de ces deux mesures est de 800.000 euros , à comparer aux 16M€ du projet de réactivation de la ligne. Les travaux seraient réalisés dans les 9 mois suivant la signature de la convention.

- une deuxième phase débuterait à partir de la 8e circulation, et ce jusque 18 circulations quotidiennes

  • avec un mur anti-bruit de 580 m aux ORMES-SUR-VOULZIE
  • un mur anti-bruit de 250 m à VIMPELLES

RFF s'engage à construire ces murs avant la mise en circulation du 9ème passage.

Sur la question des horaires, un accord s'est dessiné pour une plage horaire de circulation de 6h à 20h (sauf samedi, dimanche et jours fériés)

Les maisons isolées les plus exposées, en bordure de voie, bénéficieront de travaux d'isolation de façade.

Cet accord global, contrairement aux engagements de RFF, n’a pu à ce jour être signé par voie de convention. Je le regrette car la mobilisation et le sens des responsabilités des maires et de l’association ont été exemplaires.

Le 1er juillet dernier, au cours d’un nouveau comité de pilotage, en dépit des propositions concrètes du Préfet, rien n’a encore abouti.

Nous resterons vigilants et déterminés à obtenir le financement des engagements pris, faute de quoi il est difficilement concevable que l’autorisation de circulation des trains soit délivrée.