L’électrification de la ligne SNCF Paris-Bâle

L’électrification de la ligne SNCF Paris-Bâle est un vieux serpent de mer en matière d’aménagement du territoire. Cette ligne reste la dernière grande ligne non électrifiée dans notre pays.

Le débat est aujourd’hui celui de l’électrification du tronçon entre Paris et Troyes. Cela concerne 2,7 millions de voyageurs par an entre Paris et Provins et 1,7 millions entre Paris et Troyes. Le projet d’électrification concerne 128 kms de voie entre Gretz et Troyes et 7 kms entre Longueville et Provins.

Pourquoi ? Améliorer la qualité de la desserte. Améliorer le cadre de vie. Et surtout répondre à un impératif d’aménagement du territoire.

Nous achevons bientôt la phase d’avant-projet et la réunion qui s’est tenue le 15 juillet à Provins a permis d’informer les élus locaux concernés et les représentants des usagers. Vient maintenant le temps de la réalisation :
- en 2012 seront menées les études détaillées et l’enquête publique,
- en 2013 débuteront les travaux qui s’étaleront sur 5 années.Carte de l'électrification

De nombreux travaux sont nécessaires (cliquer sur la carte ci-contre) : travaux d’électrification, adaptation des ouvrages, notamment le réhaussement des ponts et le rétablissement des voiries.

Il s’agit d’un chantier de grande ampleur mené par Réseau Ferré de France. Après la mise en service des rames bi-mode en 2007 et la rénovation des voies en 2010, ce projet permettra de mettre cette ligne à niveau. Un beau succès !

Photos de la réunion Réseau Ferré de France du vendredi 15 juillet 2011