WiFi par courant porteur ou répéteur WiFi ?

Vous avez des problèmes de connexion à Internet dans certaines zones de votre maison et vous cherchez une solution efficace pour y remédier. Nous espérons que la lecture de cet article vous apportera les réponses aux questions que vous vous posez si vous hésitez entre l’achat d’un répéteur WiFi ou d’un boîtier hybride qui combine les technologies CPL et WiFi.

Pourquoi utiliser un répéteur WiFi ?

Un répéteur WiFi est un petit boîtier qui se branche sur une prise électrique de votre domicile et qui sert à augmenter la zone de couverture du réseau sans fil. Il duplique le signal envoyé par votre box Internet à l’endroit souhaité en captant le signal à l’aide de ses antennes. Le prolongateur WiFi semble donc être une bonne option si vous ne pouvez pas vous connecter au WiFi dans certaines parties de votre maison.

Il fonctionne comme si un deuxième boîtier était installé, étendant ainsi la zone de couverture de votre réseau sans fil. Certains modèles sont dotés d’un point d’accès et d’une connexion Ethernet. Vous pouvez l’utiliser pour connecter un ordinateur, une console de jeu ou une télévision intelligente. Les répéteurs WiFi sont des accessoires relativement bon marché qui coûtent généralement entre 20 et 100 euros. Pendant les restrictions, leurs ventes ont augmenté de manière significative.

Qu’est-ce qu’un CPL WiFi ?

Avant de parler des boîtiers hybrides, il est important de rappeler ce qu’est le CPL (courant porteur en ligne). Grâce à l’utilisation d’un signal à haute fréquence qui circule dans les lignes électriques de votre maison, cette technologie permet le transfert de données informatiques. Cela signifie en fait que les boîtiers CPL fonctionnent au moins par paires. Pour relier votre box Internet ou votre routeur à la première via un fil Ethernet, vous devez brancher la première sur une prise de courant à proximité. Le second boîtier est ensuite simplement branché à côté de l’appareil que vous souhaitez connecter à l’internet.

A lire aussi  Qu'est-ce que le Synology DiskStation DS1520+ ?

Depuis quelques mois, les fabricants commercialisent des boîtiers qui intègrent le WiFi et le CPL. Vous pouvez donc choisir entre un câble Ethernet et une connexion WiFi lorsque vous insérez le second boîtier dans la pièce où vous souhaitez utiliser Internet. Une manière très pratique d’assurer une connexion fiable et rapide dans toute la maison.

Qu’est-ce qui différencie ces deux types de boîtiers connectés ?

Nous détaillons ci-dessous les principales distinctions entre les répéteurs WiFi et les boîtiers CPL WiFi en fonction de critères particuliers afin de vous aider à prendre la bonne décision en fonction de vos besoins. En fonction de l’usage que vous faites d’Internet, vous pourrez prendre votre décision en toute sérénité.

La couverture du réseau

Les versions les plus avancées des répéteurs WiFi peuvent augmenter la zone de couverture sans fil jusqu’à 200 m2, en fonction de leurs performances. Les boîtiers CPL sont moins contraignants. Elles sont capables de fonctionner même à grande distance de votre box Internet grâce à votre réseau électrique.

A lire aussi  Comment choisir son drone ?

La sécurité

Les répéteurs WiFi peuvent toutefois être plus facilement ciblés par les pirates informatiques s’ils respectent les normes de sécurité en vigueur (WEP, WPA-PSK, WPA2-PSK). Contrairement aux réseaux câblés utilisant des connexions Ethernet, les réseaux sans fil ne s’arrêtent pas aux murs de votre maison. Les boîtiers hybrides protègent donc mieux vos données personnelles.

Fiabilité

La qualité du signal reproduit sera la même que celle du signal d’origine si vous utilisez un répéteur WiFi. Cela signifie qu’il ne résoudra pas le problème en cas de déconnexion ou de panne du réseau. Si votre connexion Internet est de haut niveau, cette solution fonctionne. Les PLC offrent une plus grande stabilité. Les données sont transmises via le réseau électrique de votre domicile, ce qui se traduit par un signal généralement plus fort et plus fiable.

Vitesse théorique

Qu’il s’agisse d’un répéteur WiFi ou d’un kit hybride, vous avez le choix entre divers appareils dont la vitesse varie généralement entre 300 Mbps et 3 Gbps. Vous devez choisir un équipement dont la vitesse sera compatible avec votre installation actuelle, en fonction de la vitesse offerte par votre fournisseur d’accès. L’achat d’un équipement avec une bande passante de 2 Gbps est inutile si votre réseau est limité à 900 Mbit/s.

A lire aussi  Utilisation et configuration de Windows NAS

Le prix

Que vous optiez pour un répéteur WiFi ou un WiFi Powerline, vous n’aurez pas besoin de dépenser beaucoup d’argent pour utiliser votre connexion Internet à son plein potentiel. Les répéteurs Wifi les moins chers coûtent entre 40 et 50 € pour un modèle de milieu de gamme, mais les kits Wifi CPL restent très abordables, entre 60 et 70 € pour des boîtiers de qualité et aux performances convenables.

Conclusion

Nous pensons que vous disposez maintenant de toutes les connaissances nécessaires pour déterminer le type d’équipement qui vous conviendra le mieux.  La distance entre votre box Internet et l’endroit où vous souhaitez pouvoir vous connecter à Internet, ainsi que la qualité de votre connexion, devraient être les principaux facteurs influençant votre décision. Les boîtiers hybrides CPL et WiFi constituent un choix intéressant si votre connexion est irrégulière et que vous subissez fréquemment des interruptions.

Laisser un commentaire